En direct

La révision constitutionnelle, une nouvelle vision de l'Algérie de demain (Sellal)

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé lundi à Dubaï que la Constitution amendée était prospective et renfermait une nouvelle vision de l’Algérie de demain.

   Dans son allocution devant les hommes d’affaires algériens établis aux Emirats arabes unis, Sellal a indiqué que la Constitution amendée, adoptée à la majorité écrasante par le Parlement est prospective, pertinente et véhicule une nouvelle vision de l’Algérie.

   « Cette Constitution vient couronner les réformes politiques initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika », a-t-il souligné.

   Le Premier ministre a donné un aperçu sur la Loi fondamentale du pays, notamment en son volet relatif à la protection des libertés individuelles et collectives, la protection des journalistes, et la promotion de Tamazight en langue officielle.

  Dans ce contexte, Sellal a mis en avant la place réservée à la femme algérienne dans la Constitution depuis l’amendement de 2008, citant son taux de représentation à l’APN qui est de 30%.

   Sellal a saisi l’occasion pour citer l’article 51 de la Constitution, qui a permis pour la première fois dans l’histoire du pays, d’évoquer la question des Algériens binationaux, précisant que la question ne devrait susciter aucune polémique, en ce sens qu’il ne s’agit que de certaines hautes fonctions de l’Etat.

  « Nul doute que l’Algérien, où qu’il soit, nourrit un sens élevé de nationalisme », a souligné  Sellal.

Aps

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!