En direct

La situation sécuritaire s'est améliorée de manière significative

  •    "Au cours de ces derniers mois, les services de sécurité et l’armée ont obtenu d’excellents résultats et le dernier en date consiste en la reddition de Bentouati qui était un des principaux responsables de la zone centre", a précisé M. Zerhouni, dont les propos étaient rapportés par l’Agence de presse APS.
  •  
  •     "C’est très positif. Les choses se sont  améliorées de manière très significative", a-t-il dit lors d’une conférence de presse en marge d’une visite du président Abdelaziz Bouteflika à Blida. 
  •  
  •      Ali Bentouati alias Abou Tamime, "émir" d’une des principales branches de l’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) s’est rendu aux autorités fin janvier Tizi Ouzou, à 100 kilomètres à l’est d’Alger.
  •  
  •     Il avait affirmé avoir répondu à un appel lancé par Hassan Hattab, ex-dirigeant et fondateur du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), rebaptisé Aqmi depuis 2006, selon la presse algérienne.
  •  
  •     Dans un message, Hassan Hattab avait appelé le 18 janvier les islamistes à renoncer à la lutte armée pour bénéficier des dispositions de la charte pour la réconciliation nationale offrant l’amnistie, sous certaines conditions, aux islamistes en échange de leur reddition.
  •  
  •     Le ministre de l’Intérieur a indiqué que les appels de Hassan Hattab ont eu "des impacts sur les groupes (terroristes armés) et il y a eu des problèmes et des tensions sérieuses au sein de ces mêmes groupes, c’est-à-dire entre ceux qui veulent se rendre et ceux qui ont refusé".
  •  
  •     Les forces de sécurité ont multiplié ces dernières semaines les ratissages des maquis islamistes notamment en Kabylie (est d’Alger) et dans l’est du pays à la poursuite d’éléments d’Al-Qaïda au Maghreb.
  •  
  •     Trois islamistes armés ont été tués lundi soir dans la région de Tebessa (extrême est) lors d’une opération déclenchée à la suite d’une attaque islamiste contre un convoi militaire qui avait coûté la vie à quatre soldats.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close