Monde

La Turquie bombarde un village kurde autonome irakien

   Des obus de mortier turcs se sont abattus sur le village de Nezdouri, près de la ville de Zakho, dans la province kurde de Dohuk, ont indiqué à l’AFP des membres des forces de sécurités kurdes et des habitants, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

   La cible de ces bombardements n’était pas claire dans l’immédiat.

   Par le passé, les forces turques ont visé le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Ce groupe armé a combattu la Turquie pendant des décennies, avant de déclarer un cessez-le-feu unilatéral il y a un an et de commencer le retrait de ses combattants vers ses bases du nord de l’Irak.

   Mais ce mouvement a été interrompu en septembre dernier, les Kurdes jugeant qu’Ankara n’avait pas respecté ses promesses.

   Le fondateur du PKK, Abdullah Öcalan, qui purge une peine de prison à vie en Turquie, a mis en garde en avril contre la possibilité d’un retour à la violence.

   Le PKK a pris les armes en 1984 pour obtenir l’indépendance du Sud-Est anatolien. Ce conflit a fait plus de 45.000 morts.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!