Monde

La Turquie un peu moins réticente à l'idée de "Genève 2"

  La Turquie semble moins réticente à l’idée  d’une conférence internationale  sur la Syrie à Genève en juin, après la visite  à Washington du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, selon les médias  turcs de samedi.    "Erdogan semble avoir assoupli sa position sur Genève après avoir rencontré  le président (américain Barack) Obama", écrit le quotidien libéral Milliyet.    Ankara a consenti à la tenu de cette conférence "en échange de certaines  garanties" de la part de Washington, dont le fait que le processus ne sera pas  illimité dans le temps, de façon à ce que personne ne puisse faire durer les  palabres pendant des mois au nom de la diplomatie, écrit l’éditorialiste du  journal.    Le président américain a reçu jeudi avec tous les honneurs le dirigeant  turc à la Maison Blanche, en pleine période d’intense activité diplomatique  afin d’organiser la conférence de juin, surnommée "Genève 2", après la  rencontre qui avait conduit à l’accord de Genève de 2012 sur la Syrie.    Jusqu’à présent, Ankara était opposé à cette conférence, estimant qu’elle  ne ferait que donner du temps au président syrien Bachar al-Assad.    La presse turque note également que M. Erdogan avait échoué à obtenir une  avancée sur la question d’une zone d’exclusion aérienne.    M. Erdogan "a été reçu avec panache – cérémonie militaire, Blair House,  dîner en tête à tête, mais on ne peut pas dire qu’il y ait eu de résultat  concret", écrit l’éditorialiste du quotidien pro-gouvernement Sabah.    "Nous nous retrouvons tous seuls face aux problèmes qui viennent de Syrie.  Obama n’a pas fait un pas vers une zone d’exclusion aérienne", ajoute  l’éditorialiste.    La Turquie, qui a pris parti en faveur des rebelles syriens et a accueilli  depuis le début du conflit quelque 400.000 réfugiés, demandait l’établissement  de telles zones afin de protéger les civils. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!