Economie

La vente de mouton aura lieu une semaine avant l’Aïd

  • Chaque année, les prix des ovins connaissent des perturbations causées par les spéculateurs et revendeurs intermédiaires qui réalisent des bénéfices énormes, profitant de l’occasion de l’Aïd.
  • Selon Mohamed Alioui, SG de l’Union nationale des agriculteurs, dans une déclaration faite à Ennahar, une instruction a été adressée à tous les agriculteurs et éleveurs leurs interdisant la vente des moutons en ce moment afin d’éviter la spéculation sur les prix par des opportunistes qui n’attendent que l’occasion pour se sucrer au dépend des citoyens.
  •  
  • 21 millions de têtes, dont 12 millions d’ovins en Algérie. Des millions de têtes ne sont pas enregistrées.
  •  
  • La vente des moutons débutera une semaine avant la fête de l’Aïd el-Adha, dans le but d’assurer la disponibilité de la marchandise et éviter la hausse des prix en barrant la route aux spéculateurs sans scrupule qui ne pensent qu’au gain facile et rapide.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!