Sports

La victoire des Verts sur les Lions provoque une crise parlementaire au Maroc

  • Malgré les gros moyens mis en place par les responsables du football au Maroc ainsi que le ministère des sports dans le but de ramener un résultats positif de Annaba, la sélection marocaine a été battue par son homologue algérienne, ce qui a fait réagir le parlementaire du parti Justice et développement à pointer du doigt le duo Moncif Belkhiat et le ministre de la jeunesse et des sports ainsi que l’entraîneur belge Eric Greats qu’il considère responsable de la débâcle des Lions de l’Atlas au stade du 19 mai à Annaba.
  • Le député du parti Justice et développement, invité sur la deuxième chaîne marocaine mercredi dernier, a nié que l’arbitre Mauricien ait été responsable de la défaite de la sélection de son pays. Pour lui, ceci était le résultat d’une mauvaise gestion et de l’échec de la politique suivie par le secteur de la jeunesse et des sports, en plus de la mauvaise tactique adoptée par le sélectionneur belge dans le derby maghrébin.
  •  
  • Ennahar/ Aziz B.
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *