Monde

La vidéo que Bush ne souhaiterait pas voir

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  •    Les images, tournées à bord de l’hélicoptère Apache, sont accompagnées de la bande son des conversations entre les pilotes de l’appareil et le contrôle au sol: ils identifient les hommes qui circulent dans une rue de Bagdad comme des insurgés armés et demandent l’autorisation d’ouvrir le feu.
  •    Wikileaks ne précise pas comment ont été obtenues ces images spectaculaires tournées en juillet 2007, et visibles sur le site ainsi que sur Youtube.
  •    On peut y voir un groupe d’hommes marcher dans une rue de Bagdad, parmi lesquels seront identifiés par la suite les deux employés de Reuters Namir Noor-Eldeen et Saeed Chmagh. Certains membres du groupe semblent être armés.
  •    Les pilotes de l’Apache, qui semblent prendre la caméra d’un des employés de Reuters pour un lance-grenade RPG, affirment avoir repéré "cinq ou six individus avec des AK-47" et demandent la permission "d’ouvrir le feu", ce qu’ils obtiennent presque instantanément.
  •    Après la fusillade, l’un des pilotes relève qu’il y a désormais "un tas de cadavres" sur place.
  •    "Regarde moi ces pourritures crevées", dit l’un. Un autre réplique: "chouette".
  •    Peu après, une camionnette s’arrête pour ramasser les morts et les blessés et est à son tour la cible des hélicoptères américains.
  •    Deux enfants dans la camionnette sont blessés. Ils seront évacués par les soldats américains arrivés sur les lieux par la suite.
  •    Un responsable de l’armée américaine a commenté lundi auprès de l’AFP la diffusion de cette vidéo, qui selon lui "n’apporte pas d’information nouvelle, seulement des images".
  •    "Depuis 2007, nous avons reconnu tout ce qui est dans la vidéo", a dit le responsable sous le couvert de l’anonymat. "Nous avons reconnu que le raid avait eu lieu et que deux employés de Reuters (avaient été tués)", a-t-il dit.
  •    "Nous savons que deux enfants ont été blessés", a également dit le responsable.
  •    "Le (lance-grenade) RPG de la vidéo est réel", a-t-il toutefois ajouté. "Nous avions des insurgés et des reporters dans une zone où les forces américaines allaient tomber dans une embuscade".
  •    "A ce moment là, nous ne pouvions pas discerner si (les employés de Reuters) portaient des caméras ou des armes", a insisté le responsable.
  •    Dans un communiqué le rédacteur en chef de Reuters David Schlesinger a affirmé que la mort des deux employés de l’agence était "tragique et emblématique des dangers extrêmes liés à la couverture des zones de guerre".
  •    "La vidéo diffusée aujourd’hui via Wikileaks est la preuve des dangers liés au journalisme de guerre et des tragédies qui peuvent en découler", a-t-il ajouté.
  •    WikiLeaks se présente comme une organisation non lucrative financée notamment par des défenseurs des droits de l’homme, des journalistes d’investigation, et le public.
  •    Après la diffusion de la vidéo, la responsable aux Etats-Unis de l’organisation Reporters sans Frontières, Clothilde Le Coz, a appelé le Pentagone a faire preuve de "plus de transparence" dans cette affaire et a demandé à l’administration Obama de "montrer son respect de la justice".

  •     Voir la vidéo: http://www.wikileaks.org/

  • Ennaharonline/AFP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

admin

Journaliste- Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.
Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information la culture francaise.
adresse: cité la konkord batiment 6 N°3 alger
E-mail: dzsecurity@gmail.com
Numéro de téléphone: 0558 76 14 11

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *