En direct

L’affaire de l’assassinat de Tounsi devant la cour suprême

  • La chambre d’accusation près le tribunal d’Alger a porté le dossier d’enquête dans l’affaire de l’assassinat du colonel Ali Tounsi, ex directeur général de la sûreté nationale, à la cour suprême, après l’appel de la partie civile et la défense de l’accusé, l’ancien colonel dans l’armée national et directeur de l’unité aéroportée, Choaïb Oultache.
  •  
  • Dans ce contexte, l’avocat de la défense du colonel Tounsi a fait savoir que l’enquête dans l’affaire est suspendue en ce moment, en attendant la décision de la cour suprême après l’appel présenté par la défense de l’accusé et le recours de la partie civile.
  • Par ailleurs, et selon des sources judiciaires, la défense de l’accusé considère comme intransigeant le refus de la chambre d’accusation de convoquer l’ancien ministre de l’intérieur Yazid Zerhouni et l’ancien directeur général par intérim de la sûreté nationale, Abdelaziz Affani, le qualifiant de « justice des plus forts », après que celui-ci ait demandé la convocation des deux hommes pour les besoins de l’enquête dans l’affaire de l’assassinat, le premier en sa qualité de ministre de l’intérieur et le second en sa qualité de chef de la police judiciaire chargé de l’enquête.
  • De son côté, la défense de Oultache a accusé le juge chargé de l’affaire, Abdelhamid Bourezk de falsification des déclarations de son client qu’il avait fait lors de la reconstitution du crime, relative aux coups de feu tiré au niveau de la poitrine et non à la tête, selon le PV, contenu dans le recours présenté par la défense de Oultache à la cour suprême.
  • L’affaire risque de prendre beaucoup de temps, vu le nombre de dossier déposés au niveau de la cour suprême et devrait prendre plusieurs mois alors que l’accusé principal dans cette affaire se trouve à la prison Serkadji, après avoir reconnu avoir tué le colonel Tounsi dans son bureau le vingt-cinq février dernier.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!