En direct

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les "terroristes"

Le président burkinabè et cinq chefs  d’Etat de la région ont retrouvé samedi à Ouagadougou les "forces vives" du  Mali afin d’installer un gouvernement d’union à Bamako apte à affronter la  crise dans le Nord tenu par les "terroristes", mais en l’absence des autorités  de transition.    "La réflexion sur la formation d’un gouvernement consensuel au Mali, la  sécurisation des institutions" et la "protection" du président intérimaire  "constituent des objectifs majeurs", a déclaré à l’ouverture du sommet le chef  de l’Etat burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour la Communauté économique  des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), jugeant "précaire et fragile" la  situation institutionnelle à Bamako.    Ni le président de transition Dioncounda Traoré, officiellement retenu pour  des soins à Paris à la suite d’une grave agression fin mai dans ses bureaux par  une foule de manifestants hostiles, ni le Premier ministre Cheick Modibo  Diarra, aux relations notoirement tendues avec la Cédéao, n’ont fait le  déplacement.    Les autorités intérimaires maliennes, installées après le putsch du 22 mars  qui a précipité la chute du Nord aux mains de groupes armés surtout islamistes,  sont seulement représentées par la ministre de l’Intégration africaine Rokia  Traoré.    Une délégation de représentants du Nord a quitté la salle peu avant la  cérémonie d’ouverture, après avoir été contestée par un collectif d’autres  ressortissants de la région.    M. Compaoré a appelé à des "dispositions urgentes" pour "faire face au  péril terroriste" au Nord, où la situation humanitaire connaît une "dégradation  continue".    "Nous ne pouvons tolérer la partition de ce pays frère qu’est le Mali", a  affirmé le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de  la Cédéao.
 
 Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!