Sports

L’agression israélienne contre Gaza "saborde" l'UPM

  •    "Les Israéliens sabordent l’UPM de (Nicolas) Sarkozy", titre ainsi L’Expression (privé) en s’interrogeant sur "l’avenir de ce projet" du président français. 
  •  
  •    "On ne peut appartenir à une UPM dont un des supposés membres est un Etat qui privilégie la guerre, un Etat qui terrorise et tue des femmes et des enfants", affirme pour sa part Le Quotidien d’Oran (indépendant).
  •  
  •    Celui-ci estime que l’UPM "bat de l’aile", en rappelant que le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci avait déploré lundi la composition "politique" du secrétariat général de l’UPM, au terme de sa réunion ministérielle en novembre à Marseille (sud de la France).
  •  
  •    "Au lieu d’un secrétariat technique et compte tenu du choix des pays, on s’est retrouvé avec un secrétariat politique", avait-il affirmé au cours d’un entretien lundi soir à la radio internationale algérienne. "Nous sommes sortis avec de nouvelles ambitions à Marseille qui nous ont parues extravagantes".
  •  
  •    Un consensus s’était dégagé à Marseille en particulier pour que l’UPM siège à Barcelone et que la Ligue arabe en soit membre à part entière en contrepartie d’un secrétariat général adjoint pour Israël.
  •  
  •    La presse algérienne souligne que les déclarations de M. Medelci surviennent près de deux mois après la réunion, et au moment où Israël a lancé son opération militaire à Gaza.
  •  
  •    Elles "suggèrent une remise en cause en bonne et due forme du projet cher à Sarkozy", écrit El Watan (indépendant).
  •  
  •    Parallèlement, la Coordination algérienne des initiatives pour la solidarité avec la résistance palestinienne (CAISRP) a adressé une lettre au président Abdelaziz Bouteflika l’appelant à retirer l’Algérie de l’UPM, note la presse.
  •  
  •    Le CAISRP réunit des organisations religieuses, dont l’Association des oulémas musulmans, publiques ou des partis politiques.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!