En directAlgérie

L’Algérie 4e pays le moins cher pour les touristes étrangers

Dans son rapport annuel intitulé “The Travel & Tourism Competitiveness Report 2017”, le Forum économique mondial (WEF) classe l’Algérie à la 118e place sur 136 pays.

Dans son rapport annuel relatif à la compétitivité dans les voyages et le tourisme, publié le 5 avril dernier, le WEF a classé l’Algérie dans la 4e place, dans la catégorie “Price competitiveness”, derrière l’Iran, l’Egypte et la Malaisie qui occupent les trois premières places, mais faisant mieux que l’Indonésie, la Tunisie ou l’Inde.
Cependant, le coût du séjour en Algérie reste le seul avantage pour les touristes désirant franchir la frontière. Ces derniers sont très vite confrontés à des obstacles qui, souvent, les dissuadent. Parmi les premiers obstacles, l’ouverture internationale, puisque l’Algérie se veut parmi les pays les plus difficiles d’accès, arrivant ainsi à la 134e place sur 136. Cela s’expliquerait par le fait qu’en Algérie, la priorité n’est pas donnée au tourisme, le WEF classe d’ailleurs l’Algérie à la 131e place dans la catégorie “Prioritization of Travel & Tourism”.
Par ailleurs, l’Algérie tente toujours de faire mieux en matière de sécurité (81e place) et Santé et Hygiène (89e place).
Cependant, il reste beaucoup de travail à faire en matière d’infrastructures touristiques et de transport. En effet, l’Algérie arrive à la 131e place dans la catégorie “Tourist Service Infrastructure”, à la 100e place dans la catégorie “Air Transport Infrastracture ” et à la 105e place pour “Ground and Port Infrastructure”.
Rappelons qu’à ce jour, le secteur du tourisme reste sans ministre après le limogeage, le 28 mai dernier, du ministre fraîchement nommé, Messaoud Benagoune.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!