Economie

L’Algérie a très tôt pris conscience de la nécessité d’intégrer les ODD dans sa démarche de développement

L’Algérie a “très tôt pris conscience” de la nécessité d’intégrer les Objectifs de développement durable (ODD) dans la démarche de planification du développement national et d’utilisation durable des ressources naturelle du pays, a indiqué mardi le secrétaire général par intérim du ministère des Affaires étrangères, Rachid Beladehane.

En effet, à l’occasion de la célébration de la journée des Nations unies, Beladehane a exprimé la “volonté politique soutenue” de l’Algérie à “poursuivre, malgré une conjoncture économique et financière difficile, son engagement irréversible de promouvoir le développement dans différents secteurs et de  réaliser le bien-être de la population”.

D’autre part, Beladehane a expliqué que l’Algérie “a opté, dès le départ, pour une approche de continuité et de consolidation des avancées importantes réalisées dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), lesquelles avancées sont illustrées dans l’atteinte, avant terme de la majorité des objectifs lancés en 2000”.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!