En directEconomieAlgérie

L’Algérie est arrivée à la mise à niveau des divers secteurs de développement

Algérie – Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé dimanche à Sétif que “l’Algérie est arrivée à mettre à niveau divers secteurs de développement”, notamment en ce qui concerne les besoins quotidiens du citoyen à l’instar du logement, du raccordement au réseau de gaz, des routes et de l’approvisionnement en eau potable.

“Le taux de couverture par le réseau de gaz naturel qui, en 2004, ne dépassait pas 11 % dans nombre des communes de cette wilaya, a atteint aujourd’hui 100 % dans beaucoup de ses communes”, a affirmé M. Bedoui en marge de la mise en service du réseau de distribution de gaz de 1.400 foyers de la localité de Zeraya Ouled Sidi Lakehal, relevant de la commune de Beidha Bordj, dans le cadre de sa visite, de trois jours, dans la wilaya à l’occasion du 73ème anniversaire des massacres du 8 mai 1945.

“Le défi à relever, aujourd’hui, réside dans l’exploitation économique de ces acquis pour créer de la richesse et de nouveaux emplois” (Bedoui)

“Le défi à relever, aujourd’hui, réside dans l’exploitation économique de ces acquis pour créer de la richesse et de nouveaux emplois”, a affirmé le ministre, avant de relever que le gaz et l’électricité “servent en premier lieu le citoyen” et cela signifie, a-t-il dit, que “la proclamation du 1er novembre dans les valeurs sociales est aujourd’hui concrétisée sur le terrain” et que “l’Algérie est un Etat social par excellence”.

“Le Président de la République Abdelaziz Bouteflika a œuvré et continue d’œuvrer en faveur de la consécration de la dimension sociale de l’Etat”, a souligné le ministre de l’Intérieur qui a invité les élus et les cadres locaux à être pleinement conscients de ces réalisations.

“Il existe certes encore des insuffisances, mais le citoyen le plus simple peut constater que les réalisations faites sont palpables”, a affirmé Noureddine Bedoui, soulignant que la prise en charge des affaires sociales des citoyens se trouvait “au cœur du programme du Président de la République qui n’a de cesse de travailler pour reconstruire ce que le terrorisme avait détruit durant les années 1990”.

“Toutes les conditions sont réunies pour réaliser un bond qualitatif dans le domaine économique”, a insisté le ministre tout en mettant l’accent sur le rôle de l’université dans l’ accompagnement de cet élan de développement.

La construction des stratégies de développement “se fait exclusivement par le recours aux compétences”, a relevé le ministre, affirmant que l’Algérie a atteint aujourd’hui la vitesse maximale dans le développement. “Le développement en Algérie comme l’a  affirmé par le Chef de l’Etat ne s’achève pas”, a-t-il dit à ce propos.

M. Bédoui a posé la première pierre de deux trémies dans la ville d’El Eulma au titre d’un projet qui, selon les explications lui données, mobilise un financement de 900 millions DA.

Sur site, le ministre a ordonné de réserver ce montant pour la satisfaction des besoins des citoyens, affirmant qu’il était “interdit d’exploiter les ressources de la commune pour des projets sectoriels”.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a appelé, par ailleurs, à hâter la réalisation de la ville commerciale d’El Eulma.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!