En direct

L’Algérie consacre 30% du PIB au volet social

L’Algérie consacre 30% de son Produit intérieur brut (PIB) pour la prise en charge du volet social, a affirmé jeudi à Djelfa le Premier ministre, Abdelmalek Sellal."La politique algérienne s’est consacrée, depuis l’indépendance, à la promotion du volet social et au bien-être du citoyen et l’Algérie ne renoncera jamais à cette politique", a déclaré M. Sellal lors d’une rencontre avec la société civile de Djelfa en marge d’une visite de travail dans la wilaya.Il a indiqué que "certaines personnes s’interrogent où va l’argent du pétrole et du gaz et des pays et reprochent à l’Algérie de gaspiller ses richesses". "Je réponds (…) que 30% du PIB est consacré au volet social, ce qui représente 4800 milliards de DA", a-t-il dit.Il a souligné que la répartition des ressources financières en Algérie "se fait sous les yeux d’organisations internationales, telles que la Banque mondiale et le FMI", ajoutant que "nous n’avons rien à cacher".Il a cité comme exemple le secteur de la santé où "quelque trois millions d’Algériens bénéficient de la gratuité des soins à travers la carte Chifa, ainsi que le secteur de l’éducation où quelque 8 millions d’élèves sont scolarisés gratuitement de même que 1,4 million d’étudiants suivent un cursus universitaire gratuit.M. Sellal a souligné, par ailleurs, que "l’Algérie jouit d’une stabilité politique et économique" grâce à son peuple et à son chef d’Etat.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!