Sports

L'Algérie "consternée" par la déclaration du porte-parole tchèque

  •    "A la suite de l’agression innommable contre le peuple palestinien à Gaza, l’Algérie enregistre avec consternation la position exprimée par le porte-parole tchèque" de l’UE, a affirmé lundi un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères cité par l’agence APS.
  •  
  •    L’Algérie "déplore" cette déclaration symptomatique, selon elle, d’une pensée "alimentée par ceux qui, se croyant à l’abri du jugement inexorable de l’histoire, confondent encore entre l’occupant et l’occupé, l’agresseur et l’agressé, le bourreau et ses innocentes victimes". 
  •  
  •    "L’Algérie saisit cette occasion pour s’associer à toutes les voix qui, dans le monde entier, ne cessent de demander l’arrêt immédiat de cette agression sauvage et pour renouveler sa solidarité agissante et inconditionnelle au peuple palestinien dans sa juste cause", ajoute le 
  • communiqué.   
  •  
  •    Samedi, un porte-parole de la présidence tchèque de l’UE a qualifié de "défensive" l’opération terrestre d’Israël à Gaza. 
  •  
  •    Cette déclaration avait été qualifiée le lendemain de "grave erreur" par le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, et le porte-parole avait présenté ses excuses pour un "malentendu".
  •  
  •    Israël a lancé le 27 décembre une offensive aérienne meurtrière contre la bande de Gaza, suivie depuis samedi soir par une offensive terrestre.
  •  
  • Ennahar/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!