En direct

L’Algérie doit jouer un rôle de chef de file dans le domaine de l’économie verte

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a indiqué, samedi à Oran, que l’Algérie doit jouer un rôle de chef de file dans le domaine de l’économie verte.  

"L’économie verte est très importante. Il est nécessaire que l’Algérie saisisse toutes les opportunités pour jouer un rôle de chef de file dans ce domaine", a indiqué M. Sellal, lors d’une conférence de presse, organisée en marge de l’ouverture de la Conférence africaine de haut niveau sur l’économie verte. 

Le Premier ministre a rappelé, dans ce contexte, que l’Algérie a lancé plusieurs projets en réalisation, concernant l’énergie solaire, des usines de fabrication de panneaux solaires et d’instituts spécialisés dans la formation en matière d’énergies renouvelables.

M. Sellal a également évoqué le rôle joué par l’Algérie, sur les plans africain et international, sur le plan de la protection de l’environnement, de l’économie verte. "Ce rôle aura des répercussions positives sur les pays africains", a-t-il indiqué.

Toujours concernant le rôle de l’Algérie dans le continent africain, il a rappelé la récente réunion, à Alger, des responsables africains de la police au cours de laquelle ils ont décidé la création, pour la première fois, d’une organisation africaine de police "Afripol".

Sur la situation prévalant dans la région du Sahel, M. Sellal a souligné que "la question du Sahel est un problème sécuritaire", rappelant que les frontières nationales avec le Mali et le Niger sont fermées et que toutes les dispositions ont été prises pour sécuriser ces frontières.

M. Sellal a pris part à l’ouverture de cette conférence africaine qui se poursuivra, deux jours durant, à Oran.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!