Technologie

L’Algérie élue membre du Conseil d’Administration d’ARABSAT

Algérie – La ministre de la Poste, des télécommunications, des technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun a annoncé l’élection de l’Algérie en qualité de membre au Conseil d’Administration de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe des satellites de communications (ARABSAT), lors des travaux de la 42e session de l’organisation panarabe tenue dimanche à Alger.

« L’Algérie a eu l’honneur de présider, aujourd’hui, la 42e session de l’Assemblée générale d’ARABSAT, représentante de l’action arabe commune par excellence en matière des satellites de communications, et a adhéré au Conseil d’Administration de l’année prochaine », a précisé Mme. Feraoun dans une déclaration à la presse à l’issue des travaux de l’Assemblée, indiquant que cette décision permettra de « booster la coopération entre ARABSAT et les établissements algériens des satellites de communications et l’Agence spatiale algérienne (ASAL) », rapporte l’APS.

L’Algérie « a su gagner sa place dans le monde des technologies spatiales et tirera profit de l’expérience d’ARABSAT sur un marché très concurrentiel », a-t-elle encore soutenu.

De son côté, le président exécutif d’Arabsat, Khaled Ben Ahmed Balkheyour a indiqué que « l’Algérie, la Tunisie et le Sultanat d’Oman ont été choisis au conseil d’Administration de la prochaine session aux côtés de cinq états membres permanents à savoir: la Libye, les Emirats Arabes, le Koweït, le Qatar et l’Arabie Saoudite », soulignant que l’organisation « a réalisé des revenus de plus de 265 millions de dollars et des bénéfices estimés à 74 millions de dollars ».

Cette session a été précédée par la tenue, samedi à Alger, de la réunion du Conseil d’administration de cette organisation.

L’ordre du jour de cette session a porté sur l’adoption du rapport annuel du Conseil d’administration, des comptes de l’organisation pour l’exercice 2018 et l’adoption du budget de 2019. Lors de cette réunion, il a été décidé d’exempter la Palestine et le Yémen de leurs redevances auprès de Arabsat.

ARABSAT a été créée en 1976 par les Etats membres de la Ligue arabe, dont l’Algérie. Le siège de l’organisation se trouve à Riyad.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close