En direct

L’Algérie et l’UE veulent développer leur coopération dans le domaine des transports

Le ministre des Transports, Amar Tou, a reçu l’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie, Marek Skolil, avec qui il a abordé les moyens de renforcer la coopération dans le domaine des transports, a indiqué mardi le ministère dans un communiqué.L’audience "a été une occasion pour les deux hommes d’examiner les voies et moyens de promouvoir et de renforcer la coopération dans le domaine des transports ferroviaire, maritime et aérien", précise le communiqué.Le ministre a rappelé les étapes de l’organisation du secteur en matière législative et réglementaire, notamment dans le transport urbain et terrestre (voyageurs et marchandises).Le premier responsable du secteur a appelé au "recours au savoir-faire du partenaire européen pour la réussite du plan national de transport et des autorités organisatrices", affirmant que "la préparation et la mise en œuvre du programme "transport 2" doit être basée sur les résultats et les expériences engrangés dans le programme précédent "transport 1".Le diplomate européen a pour sa part mis en exergue l’importance de la coopération au regard des nombreux dossiers engagés dans le programme d’appui "transport 1 et aux résultats obtenus".Il a en outre insisté sur la dimension et la qualité des engagements à mettre en œuvre dans le cadre du programme d’appui "transport 2" qui fait l’objet d’une "préparation soutenue", précise-t-on de même source.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close