En direct

L’Algérie poignardée dans le dos par…la Tunisie

C’est toujours douloureux et amer lorsque cela vient des plus proches !

La Tunisie, dont l’Algérie a toujours été ce grand frère qui veillait à ce qu’elle ne se « fasse pas tabasser », a poignardé dans le dos son « tuteur officieux ».

En effet, dans une déclaration faite lors d’un débat restreint avec des journalistes internationaux, le ministre tunisien de la Défense, Farhat Horchani, estime que le terrorisme provient « d’Algérie et de Libye ».

Cette déclaration du chef tunisien de la Défense a suscité beaucoup d’indignation en Algérie, notamment chez les internautes qui comparent les propos de Horchani à ceux prononcés par Sarkozy le 20 juillet dernier.

Pour rappel, les mêmes propos ont été tenus, l’année passée, par une directrice régionale du tourisme ; ce même tourisme qui, boudé par les Européens, a été sauvé cette année, et comme chaque année, par les Algériens. 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!