En direct

L’Algérie prône la transparence dans la médiation pour aider à la résolution des conflits (Lamamra)

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée conjointement avec son homologue français, Laurent Fabius, M. Lamamra a indiqué que dans toute médiation internationale, la transparence est la règle vivement recommandée pour amener les parties en conflit à trouver un terrain d’entente et parvenir à un règlement définitif à leur divergence.

Il a rappelé que la coordination de l’Algérie avec l’ensemble des parties concernées par les conflits en Afrique a toujours été "complète et parfaite", assurant qu’il "n’y a absolument pas" une rivalité entre les médiateurs, mais plutôt une "complémentarité" dans les efforts.

Concernant la situation en Libye, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué que les pays du voisinage se sont réunis à deux reprises "en consultation officieuse" pour les aider à "sortir de cette conjoncture difficile".

Interrogé sur une opération militaire algéro-française dans le sud de la Libye, M. Lamamra a indiqué que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal "a eu l’occasion de démentir cette information".

Sur le volet bilatéral, M. Lamamra a fait remarquer que la coopération entre l’Algérie et la France "est dense, multidimensionnelle et prometteuse", soulignant que l’entretien qu’il a eu avec M. Fabius a permis de "passer en revue" le dossier de la coopération bilatérale.

"Nous avons eu des projections sur ce qui devrait pouvoir être fait à l’occasion notamment de la tenue de la prochaine réunion du comité intergouvernemental de haut niveau qui regroupe les Premiers ministres des deux pays et les principaux ministres engagés dans le partenariat bilatéral".

APS

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!