Monde

L'Algérie se ‘félicite’ de l'accord en Mauritanie

  •    L’Algérie a "enregistré avec satisfaction l’accord intervenu à Nouackchott entre les parties mauritaniennes" et "se félicite de cette réalisation majeure" (…) qui a défini les voies et moyens pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel", précise le communiqué diffusé jeudi soir par l’agence APS.
  •  
  •    L’Algérie "forme le voeu de voir la communauté internationale se mobiliser pour aider les parties mauritaniennes à s’inscrire dans un programme démocratique irréversible", dit encore le ministère.
  •  
  •    Le 13 août 2008, Alger avait réclamé dans une première réaction au renversement du président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi, le "rétablissement de l’ordre constitutionnel" en Mauritanie.
  •  
  •    Le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, avait alors réitéré "la position constante de l’Algérie qui condamne les changements de pouvoir en violation des règles constitutionnelles".
  •  
  •    Depuis, l’Algérie "n’a ménagé aucun effort pour contribuer au retour de la stabilité dans ce pays voisin en encourageant les parties mauritaniennes à faire preuve de responsabilité afin de parvenir, à travers un dialogue exclusif, à une solution à la crise", ajoute le ministère des Affaires étrangères.
  •  
  •    Un accord de sortie de crise politique a été solennellement signé jeudi à Nouakchott, en présence du meneur du coup d’Etat militaire du 6 août le général Mohamed Ould Abdel Aziz et de ses adversaires de l’opposition, sous l’égide de la communauté internationale.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!