Santé & Bien-être

Lancement en Algérie de la greffe d’organes prélevés sur des personnes décédées

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Directeur général de l’Agence nationale des greffes, Mohamed Bourahla a affirmé dimanche à Alger que tous les moyens techniques ont été mis en place pour le lancement en 2018 de la greffe d’organes prélevés sur des personnes décédées.

En effet, l’agence nationale des greffes œuvre en collaboration avec l’Agence française de la biomédecine à “assurer les moyens techniques nécessaires et à choisir les messages à même de convaincre la société d’accepter le prélèvement d’organes à partir de personnes décédées aux fins de lancer cette opération en 2018 tout en développant les opérations de dons qui sont généralement limitées aux proches”, a déclaré M. Bourahla en marge du 2e séminaire d’évaluation de la greffe d’organes en Algérie.

APS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Sidali Souiki

Sidali Souiki, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24, spécialisé dans la communication digitale dans les organisations, les technologies des médias numériques, l’analyse critique des contenus journalistiques.
E-mail : sidalisouiki11@gmail.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *