En direct

Lancement officiel du réseau de télémédecine "RT-DZ" en Algérie

Le réseau de télémédecine en Algérie « RT-DZ » a été officiellement lancé mardi à Alger, augurant une prise en charge médicale à distance pour les patients, notamment pour ceux du sud et des Hauts-Plateaux, au moyen des technologies de l’information et de la communication (TIC).

  Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, et la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Imane-Houda Faraoun, ont procédé à la signature de l’accord-cadre portant lancement du réseau de télémédecine.

  Ont pris part à la cérémonie de signature des cadres des deux ministères ainsi que des responsables des opérateurs de téléphonie mobile intervenant dans la réalisation de ce chantier, à savoir Algérie télécoms (AT) et Ooredoo, respectivement, Azouaou Mehmel et Joseph Ged.

  Le réseau, déjà partiellement opérationnel, assure une liaison entre cinq centres hospitalo-universitaires (CHU), douze établissements publics hospitaliers (EPH) et un site central qui sert de plate-forme de pilotage du réseau, au niveau de l’Agence nationale de documentation de la santé (ANDS).

  De par son caractère national, le réseau est appelé à rattacher l’ensemble des établissements de santé et à s’étendre au niveau national, ont expliqué ses promoteurs.

  Avant la signature de l’accord, il a été procédé à la présentation d’une démonstration technique de la méthode de télémédecine entre le CHU de Beni-Messous (Alger), abritant la cérémonie, et la structure hospitalière de Tindouf, durant laquelle l’équipe médicale de celle-ci a présenté, pour avis, le cas d’un malade pris en charge dans le service de rhumatologie et au sujet duquel les confrères exerçant à Alger ont ébauché un bilan et donné les orientations de traitement nécessaires.

  Dans le cadre du réseau de télémédecine, il a été également annoncé le projet de réalisation, ultérieurement, d’un réseau pilote national de télé-radiologie, en recourant à des solutions de radiologie, facilitant, à leur tour, la prise en charge-diagnostic des malades.

  Le réseau, qui fera épargner aux malades les déplacements lointains, permettra de relier des centres d’imagerie opérationnels avec les établissements de santé dotés d’équipements de radiologie, mais dépourvus de spécialistes dans le domaine.

Aps 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close