En directAlgériePolitique

L’ancien député « Spécifique » risque 6 mois de prison

Algérie – Le Parquet du tribunal de Bir Mourad Rais a requis une peine de 6 mois de prison ferme à l’encontre de l’ancien député Tahar Missoum, plus connu sous le surnom de « Spécifique ».

Selon le site Ennahar Online qui rapporte l’information, cette réquisition est décidée suite à une plainte d’Abdallah Djabballah, président du Front de la justice et développement, contre « Spécifique » qui ne s’est pas présenté au tribunal pour la deuxième fois.

Il est à rappeler que « Spécifique » a, dans des déclarations aux médias, affirmé que Djabballah monopolise l’importation du verre en Algérie ce que le président du parti islamiste a qualifié de mensonge et de diffamation à son encontre.

Le procès a, par ailleurs, été reporté au 18 novembre, ajoute la même source.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close