Monde

L’ancien ministre Claude Guéant placé en garde à vue

Claude Guéant serait entendu par les enquêteurs au sujet de la trace d’un virement de 500.000 euros en sa faveur retrouvé lors d’une perquisition menée à son bureau et à son domicile en février 2013, ajoute la même source. Perquisitions, menées dans le cadre de l’enquête sur un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, selon la même source.

Proche de Nicolas Sarkozy, celui-ci  avait justifié ce virement par la vente de deux tableaux flamands précédemment acquis par sa femme, mais ses explications ont peiné à convaincre.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!