Monde

L’ancien Premier ministre égyptien, Ahmed Chafik expulsé des Émirats arabes unis

Ahmed Chafik, l’ancien Premier ministre égyptien, a été arrêté à son domicile aux Émirats arabes unis, et va être expulsé vers son pays d’origine. Il avait fait part mercredi de sa volonté de se présenter à la présidentielle de 2018.

L’ancien Premier ministre égyptien Ahmed Chafik a été arrêté à son domicile aux Émirats arabes unis, où il vit depuis cinq ans, et va être expulsé vers son pays d’origine, ont indiqué samedi 2 décembre Reuters et l’AFP, citant des sources proches de sa famille.

Éphémère Premier ministre d’Hosni Moubarak pendant le soulèvement populaire de 2011, puis candidat malheureux à la présidence face à l’islamiste Mohamed Morsi l’année suivante, Ahmed Chafik a fait part mercredi de sa volonté de participer à la présidentielle l’an prochain en Égypte.

Il avait affirmé le même jour, dans une vidéo transmise à l’AFP, être empêché de quitter les Émirats arabes unis.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close