En direct

L’ANR appelle les Algériens à ne pas faire cas des appels de boycott de la prochaine Présidentielle

Le Secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli a appelé, samedi, les Algériens à "ne pas faire cas" des campagnes et appels de boycott lancés par certains partis politiques "pour couvrir leurs différends"."Les Algériens ne doivent pas faire cas des campagnes et appels de boycott lancés par certains partis politiques pour couvrir leurs différends et dissimuler leurs échecs à défaut de candidats sérieux", a souligné M. Sahli dans son allocution d’ouverture des travaux de la conférence nationale des cadres du parti. M. Sahli a fustigé les tentatives "visant à remettre en cause la régularité et la transparence du processus électoral et la capacité des institutions de l’Etat à organiser une élection en toute neutralité et transparence".Il a annoncé, à cette occasion, le soutien de l’ANR au président de la République "s’il décide de se présenter à la prochaine présidentielle pour un 4ème mandat, car il est le seul à même de consacrer les réformes et de redonner confiance au peuple algérien". "Le bilan des trois mandats du président étant très positif et étant le plus au fait des défis de la situation régionale et internationale et le seul à même de poursuivre la mise en œuvre des réformes profondes qu’il a initiées", l’ANR "a décidé, après consultation de la base, d’apporter son soutien au président de la République, quelle que soit sa décision concernant la prochaine Présidentielle". Enfin, M. Sahli a tenu à saluer les visites de terrain effectuées par les responsables du Gouvernement, à leur tête le Premier ministre Abdelmalek Sellal soulignant "leur impact positif" sur le développement local et l’investissement.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!