En direct

Larbi Ben M’hidi, un héros aux positions historiques

 Les participants au séminaire national sur le chahid Larbi Ben M’hidi (1923-1957), ouvert mercredi à l’université d’Oum El Bouaghi, ont mis l’accent sur les positions historiques de ce grand héros et chef de la Révolution libératrice.

 Les intervenants, lors de la séance d’ouverture du séminaire organisé à l’occasion du 60ème anniversaire de la mort de ce héros en présence de proches du chahid et des autorités locales, ont mis l’accent sur le caractère exemplaire de l’itinéraire militant du chahid qui doit inspirer les générations de l’indépendance appelées à œuvrer à la gloire de la patrie.

 La seconde journée du séminaire à laquelle est attendue le ministre des Moudjahidine abordera le talent militaire et le génie politique du chahid Ben M’hdi. Elle donnera lieu également à la remise de fauteuils roulants à des moudjahidine invalides, ont indiqué les organisateurs.

 L’un des chefs de la Révolution libératrice et membre du groupe des 22 à l’origine du déclenchement de la Révolution, le chahid Larbi Ben M’hidi est né au sein d’une famille modeste dans le hameau El Kouachia près de la ville d’Ain M’lila (Oum El Bouaghi).

 Imprégné des idéaux nationalistes, Ben M’hidi rejoint tôt le Parti du peuple algérien (PPA).

 Arrêté lors des massacres du 8 mai 1945, il rejoint dès sa libération en 1947 l’Organisation secrète et y devient le responsable de l’aile militaire. Recherché par l’administration coloniale, il se cache dans l’Ouest du pays.

 En 1954, il est membre du Comité révolutionnaire pour l’unité et l’action (CRUA). Ben M’hidi est celui qui a dit : « jetez la Révolution à la rue, le peuple l’étreindra ».

 Chef de la Wilaya V historique lors de l’engagement du combat libérateur, il rejoint fin 1956 Alger et y dirigea jusqu’en 1957 la bataille d’Alger transformant la capitale en fournaise sous les pieds des colons. Arrêté fin février 1957, il meurt sous la torture le 3 mars de la même année.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close