En direct

L'armateur est sans contact avec le navire algérien capturé par des pirates

  •    "Nous sommes sans nouvelles du vraquier et de son équipage", a déclaré une source chez IBC, une société mixte de droit algérien à majorité saoudienne, spécialisée dans le transport maritime de cargaisons homogènes.
  •  
  •    Le vraquier "MV BLIDA", avec 27 membres d’équipage dont 17 de nationalité algérienne, avait été attaqué par des pirates samedi dans l’Océan indien alors qu’il faisait route vers le port Kenyan de Mombasa. 
  •  
  •    L’armateur a précisé avoir reçu mardi les familles des 17 marins algériens.
  •    Le ministère des Affaires étrangères avait indiqué dimanche que l’acte de  piraterie "n’avait pas été revendiqué", précisant qu’il suivait les développements de cette affaire.
  •  
  •    Le capitaine du navire ainsi que cinq membres d’équipage sont de nationalité ukrainienne. Les 4 autres membres sont originaires des Philippines, Jordanie et d’Indonésie, selon le ministère.
  •  
  •    Le bateau se trouvait à 150 miles au sud-est du port de Salalah (Oman) et se dirigeait vers Dar es Salam en Tanzanie quand il a été attaqué, avait indiqué de son côté la force navale européenne Atalante à Bruxelles. 
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *