En direct

L'armée dit avoir "nettoyé" le quartier Midane à Damas des rebelles


L’armée syrienne a "nettoyé" vendredi le quartier de Midane, près du centre de Damas, des combattants rebelles après de violents combats, a affirmé la télévision d’Etat.

"Nos valeureuses forces armées ont nettoyé totalement la région de Midane à Damas des résidus des terroristes mercenaires et y a rétabli la sécurité", a indiqué la chaîne.

De son côté, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a rapporté que "sept chars et deux transports de troupes des forces gouvernementales ont pris d’assaut" le quartier, et que le bruit de plusieurs explosions a été entendu avant l’opération.

L’armée avait déjà pris d’assaut, pour la première fois, le quartier de Qaboun, dans l’est de Damas, avec "plus de 15 chars et transports de troupes blindés".

Une source de sécurité avait affirmé à l’AFP que "l’armée avait fait preuve de retenue dans ses opérations mais depuis l’attentat" à Damas qui a coûté la vie à trois hauts responsables sécuritaires, "elle est décidée à utiliser toutes les armes en sa possession pour en finir avec les terroristes".

L’attentat avait tué le ministre de la Défense, Daoud Rajha, son adjoint et beau-frère du président Bachar al-Assad, Assef Chawkat, et Hassan Turkmani, chef de la cellule chargée de réprimer la révolte qui secoue le régime depuis 16 mois.

En outre des combats ont éclaté à Kafar Soussé, dans le sud-ouest de Damas, où un chauffeur de taxi a été tué par des tirs à un barrage, et à Hajar el-Aswad (sud) dans la nuit de jeudi à vendredi.

Plus de 250 personnes ont été tuées jeudi à travers le pays, soit "le plus lourd bilan documenté depuis 16 mois" pour une seule journée, selon l’OSDH qui se base sur un réseau de militants sur place en Syrie.

 

 Algerie – ennaharonline

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!