En direct

L’armée encercle Katibat El Farouk à Ouassif

  • D’importants moyens humains et matériels ont été déployés pour cette opération afin d’assurer sa réussite. Les forces de l’armée ont renforcé les barrages sécuritaires dans plusieurs régions ainsi que les passage menant vers cette région de peur de laisser des issues pour la fuite des éléments du groupe vers les villages et douars limitrophes de la forêt. De nouveaux points de contrôle ont été créés afin d’empêcher toute fuite des terroristes.
  •  
  • Selon les mêmes sources, l’armée aurait estimé le nombre des terroristes encerclés à 35 éléments, encerclés depuis mercredi passé et qui ont subit des bombardements et des raids aériens intenses. Ces bombardements se poursuivent jusqu’à aujourd’hui et auraient causé la destruction de plusieurs casemates. Des produits alimentaires (conserves) ont été récupérés ainsi que des matelas, couvertures, appareils électriques, médicaments et documents.
  •  
  • Par ailleurs, et selon les mêmes sources, le groupe terroriste encerclé a voulu quitter la forêt de boumehni, près de Aït Toudert, en tirant des salves sur les militaires, afin de prendre part à une réunion urgente avec les dirigeant de l’organisation terroriste, mais les services de sécurité les ont en empêchés grâce à un travail de renseignement intense.
  •  
  • Le groupe serait celui de Katibat El Farouk qui aurait essayé de regrouper les résidus des groupe terroristes activant dans la wilaya de Bouira sur les limites avec la forêt de Boumehni, dans le but de se déployer dans la région centre, après que l’étau se soit resserré autour d’elle, et aussi pour préparer d’autres opérations terroristes.
  •  
  • Ennahar/ Hadjira M.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!