En direct

L'armée et le Hezbollah ont pénétré dans une position rebelle clé près de Qousseir

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
    L’armée syrienne a réussi à pénétrer samedi  dans l’ancien aéroport militaire de Dabaa, une position clé dans la ligne de  défense des rebelles au nord de Qousseir, a indiqué une source militaire  syrienne.    "L’armée syrienne s’est infiltrée à l’intérieur de l’aéroport de Debaa par  le nord-ouest, les combats se déroulant désormais à l’intérieur de l’aéroport  après s’être emparée de la ligne de défense des rebelles", a précisé cette  source.    Cet ancien aéroport se trouve à 6 km de Qousseir et est situé sur la seule  route au nord de la ville.    D’après des militants, ce sont les forces spéciales de l’armée et le  Hezbollah qui ont mené l’assaut.    "Les combats et les bombardements, qui ont lieu samedi sur tous les axes à  l’intérieur et à l’extérieur de Qousseir, sont les plus violents depuis le  début de l’offensive", a affirmé à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de  l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un large  réseau de militants et des sources médicales à travers le pays.    "La ville de Qousseir et les localités rebelles au nord de la ville comme  Hamidiyé, l’ancien aéroport militaire de Dabaa et Aarjoune sont soumises à de  violents bombardements de la part des forces du régime qui utilisent des  missiles sol-sol", a-t-il ajouté.    Selon lui, "cette recrudescence des combats s’explique par le désir du  Hezbollah de marquer des points avant le discours que doit prononcer dans la  soirée son chef Hassan Nasrallah", à l’occasion du 13e anniversaire du retrait  de l’armée israélienne du Liban-sud.    L’armée et le Hezbollah avaient lancé dimanche l’assaut sur cette ville  stratégique aussi bien pour les rebelles que pour le régime, contrôlant au fur  et à mesure le sud, l’est et l’ouest. Le mouvement chiite avait dépêché 1.700  hommes divisés en 17 groupes.    Le contrôle de Qousseir est essentiel pour les rebelles, car cette ville de  25.000 habitants se trouve sur le principal point de passage des combattants et  des armes en provenance et en direction du Liban. La ville est également  stratégique pour le régime car elle est située sur la route reliant Damas au  littoral, sa base arrière 
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

bilel messoudi

Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2014
Dans la presse électronique depuis avril 2009. Spécialisé dans l’information de sports .
adresse: cité 722 logement sidi yaya – hidra alger
bilel-messoudi@ennaharonline.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *