En direct

L’armée poursuit son ratissage à Tébessa

  • Selon la même source, le nombre de terroristes qui ont commis l’opération était environ 12 éléments appartenant à Katibat Oum El Kemakem, qui active entre les limites de Oued Souf jusqu’à la wilaya de Khenchla. Les forces de l’armée dirigées par le commandant du secteur militaire de Tébessa ont renforcés l’étau autour des régions de Kafer et Berezkane jusqu’aux limites de Oum Ali. Ce qui a permit à une équipe des forces spéciales de pénétrer dans les forêts et la brousse où d’intenses coups de feu ont été entendus dans la nuit d’avant-hier à un kilomètre du lieu où avait été égorgé Kebla El Djemoui. Un terroriste serait blessé puisque des traces de sang ont été découvert près du lieu où ont été entendu les coups de feu
  • Selon nos sources, cette opération vient en représailles contre les habitants de la région qui avaient refusé de se soumettre aux demandes des terroristes qui leurs avaient demandé la ‘Djizia’. Cette opération visait aussi de mettre en échec le faux barrage que comptaient installer les terroristes en fin de la semaine dernière. Les forces de l’armée, informés par des citoyens, se sont déplacées sur les lieux.
  • Par ailleurs, les forces de sécurité tunisiennes sur les frontières avec la commune de Oum Ali, étaient en état d’alerte, intensifiant ses patrouilles de peur que des terroristes qui fuient l’armée algérienne ne s’infiltrent en Tunisie. Des véhicules des gardes frontières ont été vu en train de sillonner la bande frontalière pendant la nuit.
  • Un résistant et son fils meurent dans l’explosion d’une mine à Berezkane
  • Selon des sources bien informées, une mine a explosée hier matin à l’entrée d’une maison dans la région de Berezkane près de la daïra de Oum Ali, 46 Km au sud est de Tébessa. Selon les informations, l’explosion a fait deux victimes, le moudjahid Tahar Bouguerra, âgé de 65 ans et son fils B. H. âgé de 12 ans. Cette opération vient en représailles contre ce moudjahid après que les terroristes aient remarqué les visites répétées des éléments des forces de sécurité au domicile de ce dernier. Les proches de la victime ont confirmés l’information.
  • Ennahar/ C. Adel

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!