En direct

L'armée tue le chef de l’organisation "Daech" en Algérie

Abdelmalek Gouri, dont le groupe a fait allégeance à l’organisation terroriste « Daech », a été tué avec deux autres terroristes dans son village natal Sidi Daoud, wilaya de Boumerdès, selon Ennahar TV.

Le groupe « Jund El-Khalifa » avait annoncé au mois d’août avoir quitté Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dénonçant sa "déviance", et faire allégeance à Daech. Jund al-Khalifa est composé essentiellement d’anciens membres d’Aqmi actifs dans la région d’Alger et en Kabylie, selon une source sécuritaire.

Abdelmalek Gouri, alias Khaled Abou Souleimane, est un ancien bras droit du chef d’Aqmi, Abdelmalek Droukdel. Il faisait partie d’une phalange d’Aqmi à l’origine des attentats suicide contre le palais du gouvernement et un bâtiment de l’ONU en 2007 à Alger. 

Khaled Abou Souleimane serait également derrière l’attaque qui a coûté la vie à 11 soldats en avril à Iboudrarène, dans la même zone où s’est produit l’enlèvement d’Hervé Gourdel.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *