Culture

L’artiste plasticien Salah Hioun tire sa révérence à l’âge de 81 ans

L’artiste plasticien Salah Hioun est décédé, mardi, à l’hôpital de Birtraria à Alger, à l’âge de 81 ans, a appris l’APS auprès de sa famille.

Le défunt a commencé son parcours artistique au milieu des années 1960 en participant, pour la première fois, à une exposition collective en 1965 au sein de l’Union nationale des arts plastiques.

L’artiste a suivi une formation à l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger et de Paris (France), ce qui lui a ouvert des horizons et lui a permis de découvrir différentes écoles et tendances artistiques du monde.

Feu Hioun a pu émergé progressivement en tant qu’artiste distingué depuis la fin des années 1960, et ce, après sa première exposition qui a eu lieu en 1969, marquant ainsi, sa véritable naissance artistique. Le défunt a obtenu le prix du concours “Grand prix d’Algérie de l’art plastique” en 1983.

Il a réalisé des fresques historiques pour le Musée de l’Armée et a également exposé ses oeuvres dans plusieurs galeries. Salah Hioun a exposé, en 2011, plus de 250 toiles lors d’une grande manifestation d’art plastique, organisée par le Musée national des beaux-arts d’Alger.

Le défunt sera inhumé, demain mercredi, au cimetière de Dely Ibrahim, après la prière d’El-Asr, a-t-on appris auprès de sa famille.

APS

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *