AlgérieSociété

Enseignants du primaire -Ministère : L’Association nationale des parents d’élèves « veut jouer un rôle de médiateur »

Algérie – L’Association nationale des parents d’élèves décide enfin d’agir en tant que  » médiateurs »  entre les enseignants grévistes et le ministre de l’Education nationale, indique une source sûre.

Khaled Ahmed, président de l’association nationale des parents d’élèves veut recourir à la médiation pour aboutir à un compromis entre les deux parties, en attendant des solutions concrètes de la part de la tutelle pour mettre fin à la crise dans les écoles primaires. Il devrait transmettre  les revendications des grévistes au ministre de l’Education natioanle et leur proposer une  » trêve de six mois », indique cette source.

Selon lui, la médiation reste la seule voie pour les parents d’élèves, pour ramener le calme dans les écoles qui ont connu, depuis octobre dernier, plusieurs mouvements de protestation sans résultat. D’autant, que ces mouvements de grève se poursuivent pendant ce deuxième trimestre qui est très court !

Lire aussi : Sit-in hier à Alger : Les enseignants du primaire appellent au dialogue

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. avant cela il faudra commencer par dénoncer les véreux qui vous dépouillent de par ces études de rattrapage à 1000 da l’élève. aussi il faudra demander des comptes aux enseignants lesquels leurs élèves ne réussissent pas dans leurs études à l’école. c’est votre droit ! un enseignant dont ses élèves n’arrivent à assimiler doit etre signaler à sa hiérarchie pour qu’il se ressaisisse oubien qu’il change de poste dans l’administration. il doit etre déclaré inapte à enseigner. l’enfant ou l’élève apprend tout ce qu’on lui enseigne. maintenant à l’enseignant d’etre à la hauteur. dénoncez les, l’avenir de vos enfants en dépend !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close