En direct

L’autorité nationale palestinienne espionne l’Algérie

  • Selon le contenu du document classé top secret, dont Ennahar détient une copie, et qui est sous forme de correspondance entre des responsables du service de sécurité préventive palestinien relevant du ministère de l’intérieur de l’autorité palestinienne, un espion en Algérie, décrit par le document comme étant un « Représentant » a envoyé à des dirigeants du service de sécurité préventive palestinien des informations détaillées sur une rencontre et une réunion tenue entre les chef de l’association « El Islah oua El Irchad » et le président de la ligue des ulémas de Palestine, Mahmoud Marouane Abou Ras, qui est aussi député du Hamas au parlement palestinien.
  •  
  • Le document portant les sceaux et signatures du chef de service des besoins sécuritaires de la police palestinienne et du Directeur de département des bases extérieures au service de la sécurité préventive. Il était destiné au responsable de l’administration de travail internationale et des relations extérieures au service de la sécurité préventive.
  •  
  • Ledit document précise que le député du parlement palestinien s’est rendu en Algérie sur invitation de l’Association « El Islah oua El Irchad », ajoutant que la rencontre qui a eue lieu au premier mois de l’année 2006, a été précédée d’une autre correspondance portant sur le même sujet. Ce qui veut dire que ce document n’était pas le premier, informant sur la nature des activités de l’Association « El Islah oua El Irchad ».
  •  
  • Le document décrit l’Association comme étant une « référence spirituelle des frères musulmans algériens » et qu’elle est « très proche » du mouvement pour la société et la paix « Hams »
  •  
  • Le document relate des détails sur la rencontre entre les représentants et chefs de l’Association El Islah oua El Irchad et le député palestinien. Durant la rencontre, des accusations ont été proférées contre des dirigeants du mouvement palestinien Fatah et de l’autorité palestinienne sur la corruption et d’autres affaires de dilapidation et de vol.
  • La rencontre a aussi porté sur des affaires en relation avec des responsables à l’ambassade de Palestine en Algérie. Selon le document, le responsable financier de la même ambassade serait impliqué dans des affaires de détournement et qu’une plainte aurait été faite au ministre des affaires étrangères du gouvernement Hamas concernant ce sujet.
  •  
  • Selon les détails cités, l’espion auteur du rapport rédigé sur le document, et qui est décrit comme étant « représentant », se serait appuyé sur une source qu aurait été présente à la rencontre vu la précision des détails de la rencontre qui y sont mentionnés.
  •  
  • Ennahar/ Yacine Abdelbaki

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!