Société

Le blogueur Abdelghani Aloui condamné à six mois de prison ferme

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le jeune homme, originaire de Tlemcen, a été placé en détention préventive pendant sept mois avant d’être libéré pour comparaître devant le Tribunal criminel d’Alger. Il est accusé d’atteinte aux corps constitués et apologie du terrorisme, ajoute TSA.

Les faits remontent au 1er novembre 2012 lorsque le mis en cause, Aloui Abdelghani a créée une page Facebook surnommée « l’Armée algérienne électronique libre » sous le pseudo «Admin1″. En mai 2013, le blogueur publie sur Internet des photos et des slogans glorifiant le terrorisme et des vidéos dans lesquelles il parle du « Califat »  et de « Ben Laden », selon la même source.

Le blogueur était également poursuivi pour publication sur son compte Facebook, de photomontages et de caricatures du président, Abdelaziz Bouteflika et du Premier ministre Abdelmalek Sellal. Il a  reconnu lors du procès avoir créée ce site pour exprimer son opinion se disant convaincu de ses idées, précise la même source.

Lundi passé, Rachid Aouine, un militant des droits des chômeurs, a été condamné à 6 mois de prison ferme à El Oued. Avec un autre militant, il était poursuivi pour « incitation à attroupement en vertu de l’article 100 du code pénal ». (Source : TSA)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *