En direct

Le camp Chafiq conteste la victoire revendiquée par les Frères musulmans

 Le camp du candidat Ahmad Chafiq a  rejeté lundi la victoire revendiquée par les Frères musulmans à la première  présidentielle égyptienne de l’après Moubarak.    "Nous la rejetons totalement" a déclaré à la presse un responsable de la  campagne de M. Chafiq, Mahmoud Barakeh.    "Nous sommes étonnés par ce comportement bizarre qui revient à détourner le  résultat de l’élection", a-t-il ajouté, affirmant que la campagne de M Chafiq  disposait de chiffres le donnant en tête dans le dépouillement.    Les Frères musulmans avaient peu auparavant revendiqué la victoire de leur  candidat Mohammed Morsi à la présidentielle.    "Le docteur Mohammad Morsi est le premier président de la république élu  par le peuple", a affirmé sur son compte Twitter le Parti de la liberté et de  la justice (PLJ), bras politique des Frères musulmans, présidé par M. Morsi.    Son directeur de campagne, Ahmad Abdelati, a affirmé à la presse que M.  Morsi avait obtenu 52,5% des voix contre 47,5% pour M. Chafiq.
 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!