En direct

Le « centre de recherche en langue et culture Amazighes » officiellement créé (JO)

Un centre de recherche dénommé « centre de recherche en langue et culture Amazighes » a été officiellement créé et placé sous la tutelle du ministre chargé de la recherche scientifique, indique un Décret exécutif signé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal le 26 février dernier et publié au Journal officiel n°14.
Le siège de ce centre de recherche, le premier en son genre, a été fixé dans la wilaya de Béjaia, mais peut être transféré en tout autre lieu du territoire national par décret, pris sur rapport du ministre chargé de la recherche scientifique, précise le Décret.
Ce centre est chargé de:
* En matière de langue Amazighe :
-de mettre en oeuvre des projets de recherche dans les domaines des sciences et techniques du langage appliqués à la langue Amazighe dans toutes ses variétés ;
-de réaliser des travaux de recensement, de rationalisation, d’adaptation et de production de la terminologie scientifique et technique ;
-de participer à la prospection, à la sélection, à l’acquisition et à la diffusion des blogs lexiques et la documentation à caractère pédagogique, scientifique et technique ;
-de développer des méthodes et techniques de traduction en vue de répondre aux besoins du système éducatif, de formation et de recherche ;
-d’exécuter des recherches théoriques et appliquées sur le développement de la langue et de la linguistique Amazighes, en liaison avec les institutions et établissements concernés.

* En matière de culture Amazighe :
-de recenser les us et coutumes et les pratiques culturelles et cultuelles ;
-de transcrire et de valoriser les expressions de la culture Amazighe ;
-de reconstituer le patrimoine immatériel ;
-d’étudier la pratique et l’interprétation des cultures orales et leur transmission à travers les étapes historiques ;
-de réaliser des recherches sur l’évolution de la culture Amazighe dans toutes les étapes.

* Outre les membres prévus à l’article 13 du décret exécutif n° 11-396 du 28 Dhou El Hidja 1432 correspondant au 24 novembre 2011, susvisé, le conseil d’administration du centre comprend au titre des institutions étatiques concernées :
-un représentant du ministre de la défense nationale ;
-un représentant du ministre de l’intérieur et des collectivités locales ;
-un représentant du ministre chargé des affaires religieuses et des wakfs ;
-un représentant du ministre chargé de l’éducationnationale ;
-un représentant du ministre chargé de la formation et de l’enseignement professionnels ;
-un représentant du ministre chargé de la culture ;
-un représentant du ministre chargé de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme ;
-un représentant du ministre chargé de la communication ;
-un représentant du Haut commissariat à l’Amazighité

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close