En direct

Le Croissant rouge syrien dit avoir quitté Homs faute d'accord sur l'évacuation

        L’équipe du Croissant rouge arabe syrien  (CRAS) qui négociait avec les autorités et les rebelles a quitté Homs mardi,  faute d’accord sur l’évacuation des journalistes occidentaux bloqués dans le  quartier de Baba Amr pilonné par l’armée syrienne, a indiqué son président.    Abdel Rahmane Attar a confirmé que le photographe Paul Conroy avait pu être  exfiltré vers le Liban, déclarant toutefois: "Je ne pense pas que cela soit le  cas pour Edith Bouvier", reporter travaillant pour le quotidien français Le  Figaro.    "Notre équipe est retournée vers Damas vers 14H30 (12H30 GMT) après avoir   négocié hier et aujourd’hui avec un cheikh (dignitaire religieux) qui servait  d’intermédiaire", a-t-il expliqué à l’AFP.    "Il a demandé de la nourriture et des médicaments pour les habitants de  Baba Amr et notre équipe a accepté. Nous avons demandé en revanche à pouvoir  rencontrer les journalistes, mais il a refusé", a ajouté M. Attar.    "C’est vraiment dommage mais j’ai l’impression qu’à l’intérieur de Baba  Amr, ils ne sont pas clairs avec nous", a-t-il ajouté.
 
 
 Algérie- ennaharonline   

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close