En direct

Le dessinateur Ali Dilem rejoint Charlie Hebdo

"Au milieu des piles de journaux et des pots à crayon, les secrétaires de rédaction travaillent sur les textes. Au sommaire de ce numéro, en texte ou en dessin, une interview du nouveau ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, DSK, Copenhague, le salon de l’Agriculture, la profanation d’un cimetière juif… Et surtout, deux nouveaux dessinateurs : l’Algérien Dilem, et Pétillon, jusqu’ici habitué du Canard enchaîné," écrit libération.

 Dans une interview accordée au quotidien Le Point, le 8 janvier dernier, Dilem disait être un adepte du journal satyrique qu’il considère comme « la bible des dessinateurs » :

"Je n’étais pas que lecteur, j’étais adepte. Charlie Hebdo a toujours été la bible des dessinateurs. Charlie Hebdo, ce n’est pas qu’un titre, c’est un esprit. J’ai fait des dessins inimaginables en Algérie en m’inspirant de cet esprit libérateur", avait-il déclaré au quotidien Le Point.

 Dans son nouveau numéro, en kiosques mercredi, à la Une un chien qui gambade, un Charlie Hebdo roulé dans la gueule. A ses trousses, une meute de clébards hostiles, qui ont les traits de Sarkozy, de Marine Le Pen, d’un jihadiste, d’un évêque avec sa mitre, d’un grand patron, des dollars entre les crocs. Dans la cohue, sur fond rouge vif, on aperçoit un micro de BFM TV. «…C’est reparti !», proclame la manchette en lettres capitales, selon le quotidien français

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!