Monde

Le dirigeant de l'EI "Omar le Tchétchène" visé par une frappe de la coalition

 Le dirigeant du groupe Etat islamique Omar al-Shishani, “Omar le Tchétchène”, a été visé par une frappe aérienne de la coalition, a indiqué mardi un responsable américain qui n’a pas pu préciser le sort du jihadiste.

 “Omar al-Shishani a été visé” par une frappe en Syrie, a indiqué cette source sous couvert de l’anonymat.
Cette source n’a pu préciser si Omar al-Shishani avait trouvé la mort dans le bombardement, ni où ce raid aérien s’était déroulé précisément. Le succès des opérations d’élimination des jihadistes est parfois difficile à établir avec certitude par les services de renseignement américains, faute de présence américaine sur le terrain.

 Omar al-Shishani, connu pour son épaisse barbe rousse, est considéré comme l’un des plus hauts, voire le plus haut responsable militaire du groupe EI. L’administration américaine offrait 5 millions de dollars pour des informations fiables sur lui.

 La coalition a depuis l’automne intensifié ses efforts pour éliminer des cadres du groupe Etat islamique et désorganiser les jihadistes.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!