Monde

Le discours anti-immigrants n'est pas américain (Obama)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Barack Obama a estimé lundi que le discours anti-immigrants développé dans de la campagne présidentielle en cours n’était “pas américain”, visant, sans le nommer, le milliardaire Donald Trump, en tête des sondages dans le camp républicain.

   “Tout ce sentiment anti-immigrants qui est présent dans le débat politique en ce moment est contraire à ce que nous sommes”, a déclaré le président des Etats-Unis. “Car à moins que vous ne soyez Native American, votre famille est venue d’ailleurs”. “Des tas de gens sont venus de toute l’Europe, de toute l’Asie, de toute l’Amérique centrale ou d’Afrique”, a-t-il martelé, lors d’un échange avec des étudiants dans la ville de Des Moines (Iowa, centre).

   Le magnat de l’immobilier Donald Trump a multiplié les déclarations tonitruantes sur l’immigration et réussi à imposer ce sujet comme l’un des thèmes majeurs de ce début de campagne dans le camp républicain.

  “Quand le Mexique nous envoie ses gens, ils n’envoient pas les meilleurs éléments. Ils envoient ceux qui posent problèmes. Ils apportent avec eux la drogue. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs”, a-t-il notamment affirmé lors du lancement de sa campagne en juin.

  Le candidat républicain a également proposé de revenir sur le droit du sol, pierre angulaire du droit américain, qui garantit la citoyenneté aux enfants nés sur le sol des Etats-Unis. Sans nommer quiconque, M. Obama aussi dénoncé avec véhémence ceux qui évoquent avec nostalgie l’immigration ancienne comme une forme d’âge d’or pour mieux dénoncer l’actuelle. 

Afp 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Mokrane

0552 46 52 85

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *