En direct

Le don d'organes doit être une pratique "pérenne"

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

   Intervenant lors de "la 8e journée portes ouvertes" sur le don, le Dr Kraiba a déploré le fait que cette pratique "ne soit qu’occasionnelle en Algérie, au moment où les besoins en matière de transplantations d’organes ne cessent d’accroître".

   Elle a encouragé, en particulier, le don d’organes à partir de donneurs vivants en raison de la "qualité" du greffon, soulignant que 50 % des dons effectués en Europe du nord (une référence en la matière) le sont par cette méthode.

   Relevant le caractère scientifique de l’association, elle a émis le voeu que soient plus nombreuses les organisations de malades, afin que leurs voix soient "mieux entendues".

   Selon les données collectées par Biloba, moins d’une dizaine de greffes de foie ont été pratiquées en Algérie depuis 2010, 659 transplantations de reins, prés d’un millier de cornées et 187 autres greffes de cellules souches hématopoïétiques.

   "Ce nombre est en deça des attentes des malades, d’où l’intérêt de cette journée à travers laquelle nous tenons à sensibiliser la population sur l’importance du don d’organes, lequel doit être une culture bien ancrée dans notre société", a expliqué à l’APS le vice-président de Biloba et chargé de communication, Zebboudj Abderezzak. (APS)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

M Rahim

Renseignements biographiques: M. Rahim, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.

Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information sportive et technologique.

Passionné par l’univers du high-tech, je m’intéresse tout particulièrement à l’écriture concernant les geekeries et aux nouvelles technologies.

Adresse: 07- Alger
E-mail:
Numéro de téléphone:

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *