En direct

Le FJDC appelle les Algériens à s’unir autour des institutions de l'Etat

Animant une rencontre au centre culturel de la ville d’Ain-Touta, sur les origines de la guerre de Libération dans les Aurès, le président du Front des jeunes démocrates pour la citoyenneté (FJDC), Ahmed Gouraya, a insisté, samedi à partir de Batna, les Algériens à s’unir autour des institutions de l’Etat, eu égard aux grands défis de la situation actuelle.

   Gouraya, a estimé que les Algériens sont aujourd’hui tenus de protéger et de préserver les acquis obtenus grâce aux sacrifices consentis par des générations. 

   Dans ce sens, il a plaidé pour une protection urgente de la mémoire collective à travers l’écriture de l’histoire de l’Algérie et l’enregistrement des témoignages des moudjahidate et moudjahidine.

   Gouraya a soutenu que l’héritage historique de nos aïeux est un capital de militantisme qu’il faut impérativement préserver et entretenir.

   Evoquant la question de la jeunesse, il a indiqué que les générations futures doivent s’imprégner des valeurs et des principes de la Révolution de novembre 1954 pour préserver l’identité algérienne.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close