En direct

Le Front Al Moustaqbal appelle à "placer la stabilité et l’intérêt de l’Algérie au dessus de toute considération"

Le président du Front Al Moustaqbal, Abdelaziz Belaid, a appelé samedi à Alger à "placer la stabilité et l’intérêt de l’Algérie au dessus de toute autre considération et à les tenir loin de tout calcul politique". "Nous appelons toutes les institutions de l’Etat, les partis politiques et organisations de la société civile à placer la stabilité et la sécurité de l’Algérie au dessus de toute autre considération et à les tenir loin de tout calcul politique", a indiqué M. Belaid dans une allocution prononcée lors d’une rencontre avec les coordonnateurs de wilaya du Front Al Moustaqbal. Il a souhaité également que la prochaine élection présidentielle se déroule "dans un climat démocratique et transparent", estimant "important de s’écarter de tout comportement pouvant mener inutilement l’Algérie vers une période de transition dont elle a nullement besoin". Il a insisté en outre, sur la nécessité d’ouvrir un débat autour les questions nationales politiques et économiques au sein du parlement, rappelant que le pays avait besoin ’"institutions fortes et stables". A cette occasion, M. Belaid a appelé à s’éloigner de tout comportement pouvant nuire à l’image de l’Algérie tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et influer négativement sur ses processus dans différents domaines.  S’agissant de la participation de son parti à la prochaine présidentielle, il a affirmé que sa formation avait présenté son candidat et qu’elle ne croyait pas "en la politique de la chaise vide car ne pouvant opérer le changement escompté". "Le combat continu des différentes formations politiques induira le changement tant attentdu par la société", a -t-il encore dit. Pour ce qui est de l’opération de collecte des signatures en faveur du candidat du parti, il a précisé que celle-ci se poursuivait à travers les 48 wilayas du pays, ajoutant que le quorum a été d’ores et déjà atteint. Concernant les évènements enregistrés dans la wilaya de Ghardaia, le président du Front Al Moustaqbal a appelé à "l’entame d’un dialogue réel avec les concernés pour débattre de l’ensemble des questions posées loin de toute forme de violence ou d’anarchie".  Abdelaziz Belaid avait annoncé sa candidature à la prochaine présidentielle prévue le 17 avril 2014.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!