Economie

Le gouvernement efface les dettes des grandes entreprises en difficulté

  • Selon le premier responsable du secteur de l’industrie, des PME et de la promotion de l’investissement, dans une déclaration à Ennahar, une proposition détaillée sera présentée au premier ministre Ahmed Ouyahia, dans les prochains mois, et ce, dans le but d’effacer les dettes des grandes entreprises publiques.
  • Dans une déclaration à la presse, le ministre a fait savoir que le nouveau programme national de qualification, concernera 20.000 entreprises algériennes pour les prochaines cinq années, avec un coût de plus de 385 millions de dinars supporté par l’état, réparties sous formes d’aides directes. Des aides de plus de 19 millions de dinars en moyennes pour chaque entreprise.
  • Selon le ministre, le gouvernement a exprimé sa disponibilité à faire réussir ce programme et les entreprises sont invitées à y adhérer afin de prouver qu’elles sont prêtes à se rapprocher des normes et caractéristiques internationales en vigueur pour qu’elle puisse ainsi entrer dans la concurrence sur le marché international.
  •  
  • Pour ce qui est des petites entreprises, le ministre a fait savoir que ses services entendent participer dans la création de 200.000 entreprises, et la qualification de 20.000 autres, afin d’améliorer leur productivité et grâce au programme d’aides publiques sous formes de crédits et des aides directes.
  •  
  • Ennahar/

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!