Monde

Le grand mufti d'Arabie saoudite condamne les révoltes dans les pays arabes

  •    "Ces actes chaotiques viennent des ennemis de l’islam et de ceux qui les servent", a affirmé le grand mufti, connu pour sa proximité avec la monarchie saoudienne, cité par le quotidien Asharq al-Awsat.
  •  
  •    "Inciter à la révolte (…) vise à frapper la nation (musulmane) dans son coeur et à la diviser", a-t-il ajouté, lors des prières du vendredi à Ryad.
  •  
  •    Les soulèvements en Egypte et Tunisie "frappent" les économies des nations musulmanes "dans un complot visant à les transformer en pays arriérés", a encore affirmé le grand mufti.
  •  
  •    Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a téléphoné le 29 janvier au président égyptien Hosni Moubarak pour lui exprimer sa solidarité et dénoncer "les atteintes à la sécurité et la stabilité" en Egypte.
  •  
  •    L’Egypte connaît depuis le 25 janvier un mouvement de contestation sans précédent contre le président Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans.
  •  
  •    Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a, lui, fui son pays le 14 janvier sous la pression de la rue et s’est réfugié en Arabie saoudite.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!