Monde

Le journaliste Libyen Meftah Bouzid assassiné à Benghazi

Journaliste et analyste, Meftah Bouzid était réputé pour ses critiques des groupes islamistes extrémistes sur des chaînes de télévision libyennes. Selon un des ses proches, ces critiques lui avaient valu des menaces répétées.

 

Depuis la révolution qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la région orientale de la Libye, et en particulier sa plus grande ville Benghazi, est le théâtre d’une série d’attaques et d’assassinats visant des militaires, des policiers et des juges. Ces attaques ne sont pas revendiquées mais elles sont régulièrement attribuées à des islamistes radicaux.

Meftah Bouzid et son journal se sont ouvertement déclarés en faveur de la campagne lancée le 16 mai à Benghazi contre les groupes islamistes par le général dissident libyen Khalifa Haftar, et qui a fait au moins 79 morts. En août 2013, un autre journaliste, Azzedine Kousssad, présentateur à la télévision Libye al-Hurra, avait également été tué par balles.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!